Coordination des Associations & Particuliers pour la Liberté de Conscience
line
CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction

CAP LC 2000 - 2020 : 20 ans dédiés à la Liberté de Conscience

 
actualites
enquetes
revue de presse
vos droits
Aidez-nous
futur
publications
Point de vue
liens / links
telechargements
contacts
english version
CAP LC 2018
www.coordiap.com

Ecrivez-nous : 117, rue de Charenton
75012 Paris

contact@coordiap.com
 
 
shim  
 

CAP Liberté de Conscience
ONG avec statut consultatif spécial auprès de l'ONU

Le gouvernement américain censure publiquement Alexander Dvorkin, le Centre d’information et de consultation de Saint Irénée de Léon (SILIC)) et la Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le Sectarisme (FECRIS) pour leur campagne de désinformation contre les minorités religieuses

Source : CAP Liberté de Conscience

ocotobre 2020

 

 

La Commission américaine sur la liberté religieuse internationale (USCIRF) a récemment publié le rapport intitulé « Le mouvement antisecte et la régulation religieuse en Russie et dans l’ex-Union Soviétique ».

L’importance du document n’est peut-être pas tout à fait claire pour les non-experts. Par contre, les défenseurs de la liberté de croyance et, à en juger par leur silence assourdissant, les groupes dits « antisectes » l’ont très bien compris.

Le sociologue et expert international Massimo Introvigne l’explique dans l’article qu’il consacre à cette histoire intitulée « L’USCIRF expose des experts européens qui soutiennent les campagnes du Parti Communiste Chinois (PCC) contre les sectes ».

Dans son article M. Introvigne souligne que « bien que cette partie de ses campagnes de désinformation ne soit pas mentionnée par l’USCIRF, Dvorkin a régulièrement soutenu le PCC dans sa répression des mouvements qualifiés de xie jiao. Dvorkin est allé à plusieurs reprises en Chine et à Hong Kong pour offrir son soutien à la persécution du Falun Gong, pour nier que le PCC prélève des organes sur des prisonniers d’opinion et pour applaudir la répression de l’Église de Dieu Tout-Puissant. À son tour, le PCC a soutenu les campagnes de Dvorkin contre les Témoins de Jéhovah en Russie et a importé ses méthodes de propagande en Chine. »

Les notes de Monsieur Introvigne sont très importantes car elles mettent en évidence la véritable ampleur du problème signalé par l’USCIRF :

les activités antireligieuses d’Alexandre Dvorkin et de son association « antisecte » SILIC ne sont pas seulement un problème russe, car Monsieur Dvorkin opère également à l’international en tant que Vice -Président de la FECRIS .

Notons ici que l’activité « antisecte » de Monsieur Dvorkin est d’origine « internationale », comme cité dans le même rapport :

« Alexandre Dvorkin, originaire de Moscou, a quitté l’Union Soviétique en 1977 à l’âge de 20 ans pour étudier aux États-Unis, où il est resté jusqu’en 1992. Pendant son séjour, il a embrassé le christianisme orthodoxe russe et a passé du temps à travailler pour le média d’information parrainé par le gouvernement américain, Voice of America.

Ses années dans le pays ont coïncidé avec un mouvement « antisecte » croissant, diffusant des concepts pseudoscientifiques comme le « lavage de cerveau », le « contrôle de l’esprit », les théories du psychologue Robert Jay Lifton et de l’activiste anticommuniste Edward Hunter.

Ce mouvement a décrit les nouveaux mouvements religieux comme « fanatiques » ou « bizarres » et dépeint les membres comme des victimes impuissantes, sans volonté propre.

Cette rhétorique a permis à des groupes de justifier le retrait forcé d’amis et de parents de la religion de leur choix, et a même été à l’origine de la « déprogrammation » utilisant des techniques psychologiques coercitives (et hautement discutables).

Monsieur Dvorkin a ramené de nombreuses idées « antisectes » avec lui lorsqu’il est retourné en Russie en 1992 pour travailler au nouveau département de l’éducation religieuse du ROC. » (Note de l’éditeur: ROC signifie Russian Orthodox Church)

Dans la pratique, selon le rapport l’USCIRF, Alexander Dvorkin « a appris le métier » il y a 40 ans dans certains environnements américains (aujourd’hui presque disparus) et l’a emmené avec lui en Russie.

Mais il y a aussi autre chose qui est arrivé en Europe en même temps qu’Alexander Dvorkin :

la FECRIS dont Monsieur Dvorkin est actulement le vice-président, est née de l’impulsion du groupe américain « antisecte » AFF (American Family Foundation), qui est aussi le créateur de la technique illégale de la « déprogrammation ».

Tandis qu’Alexander Dvorkin revenait dans sa patrie pour donner le coup d’envoi de son engagement « antisecte », l’AFF a réuni les associations européennes « antisectes » pour donner naissance à la FECRIS quelques années plus tard.

En 2004, après de vives controverses et divers procès pénaux contre des « déprogrammeurs » qui ont enlevé des fidèles de minorités religieuses pour les déprogrammer, l’AFF a changé son nom en ICSA (International Cultic Studies Association).

Bien que la première réunion confidentielle au cours de laquelle l’AFF / ICSA et les groupes « antisectes » européens se soit tenue à Barcelone, la FECRIS a été officiellement établie sur le territoire français, à Marseille, en 1994. La raison de ce choix est probablement due à ce qui a été expliqué dans le rapport de l’USCIRF: « Le gouvernement français fournit la majorité du financement de la FECRIS ».

Le rapport de l’USCIRF décrit la FECRIS comme une « organisation antisecte française à influence paneuropéenne ». En effet, comme on le lit aujourd’hui sur leur site, elle opère « dans plus de 30 pays, dont 5 non européens ». Ainsi, une association privée financée par le gouvernement français influence les politiques religieuses de dizaines de pays à travers une « campagne de désinformation contre les minorités religieuses ».

Alexander Dvorkin n’est pas le seul représentant de la FECRIS à avoir exporté les activités « antisectes » de cette association hors des frontières européennes.

En effet, l’ancien député français Alain Vivien, alors président de la Mission Interministérielle de Lutte contre les Sectes (MILS) ancêtre de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) , a été invité en Chine par le CCP pour les instruire sur la « méthode antisecte française ». Monsieur Vivien a rapporté de ce voyage la propagande anti Falun Gong du CCP.

Plus récemment, le psychologue italien Luigi Corvaglia, aujourd’hui l’un des membres les plus actifs du conseil d’administration de la FECRIS, et président de l’association italienne « antisecte » appelée CeSAP (Centre d’études sur les abus psychologiques, fédéré à la FECRIS), s’est rendu en Chine (et aussi en Sibérie) pour mener la campagne « antisecte » habituelle. Il est à noter qu’il y a quelques semaines, Monsieur Corvaglia a publié un livre intitulé « No Guru » qui critique férocement les défenseurs de la liberté de croyance en les qualifiant de « sectateurs apologistes » et de « défenseurs des sectes ».

L’activisme international contre les minorités religieuses des associations membres de la FECRIS, en plus de l’Europe, de la Chine et de la Russie, touche également l’Argentine, Israël, l’Australie, le Royaume-Uni, l’Arménie, le Kazakhstan, Chypre et plusieurs autres pays.

L’USCIRF, avec son rapport, a commencé à faire la lumière sur la vraie nature du mouvement « antisecte », tandis que certains pays européens , dont principalement la France, financent et soutiennent leurs activités.

Nous notons avec satisfaction que l’USCIRF recommande au gouvernement Américain de contrecarrer les déclarations de la FECRIS à l’encontre des nouveaux mouvements religieux lors de la conférence annuelle de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) (http://sectes-info.com/osce-ngos-contribution-on-fecris/) avec des informations sur l’implication continue des individus et entités au sein du mouvement « antisecte » dans la suppression de la liberté religieuse et aussi de censurer publiquement Alexander Dvorkin et le centre d’information-consultation de Saint Irénée de Léon (SILIC)) pour leur campagne de désinformation contre les minorités religieuses.

Lire le rapport complet de la Commission américaine sur la liberté religieuse internationale (USCIRF)

Haut de page

CAPLC - CAP pour la Liberté de Conscience - Liberté de Religion - Liberté de Conviction

ACTIVITES 2016 - 2020

Re: Request to Impose Sanctions to Stop Turkey’s War Crimes in Northeast Syria and Beyond Under EO 13894 October 2020

Thierry Valle |President of the Coordination of Associations and Individuals for Freedom of Conscience, France August 2020

HRC45 – CAP Liberté de Conscience joins ACLU’s demands to the OHCHR for the elaboration of the report on structural racism and law enforcement September 2020

HRC 45 : Unabated Religious Persecution and the Danger of an Escalation — A Case Study on 20 Years of Persecution of Falun Gong in People’s Republic of China September 2020

HRC 45 : Violating the Human Rights of Members of Shincheonji in South Korea September 2020
HRC 45 : Report on the conditions and basic needs of citizens returning from displacement camps to Sinjar and its Southern area specifically September 2020

HRC 45: Jaswant Singh Khalra was remembered today at the 45th Session of the UN Human Rights Council September 2020

45th Session Human Rights Council : shincheonji oral statement September 2020

This World Day against Death Penalty the International Community must take immediate steps to ensure states repeal laws which mandate the death penalty for apostasy or blasphemy
523 NGOs wrote to the UN Human Rights Treaty Bodies and the Office of the UN High Commissioner for Human Rights urge them to schedule country reviews no later than 2021 September 2020

The renewal of the mandate of the Special Envoy for the promotion of freedom of religion or belief outside the EU

Urgent Call for the Dropping of All Charges Against Christian Pastor Keshav Raj Acharya

Letter to the Vatican

Sign on Letter to South Korean Minister of Foreign Affairs Religious Freedom Violations
Uyghur Forced Labor Prevention Letter

the case of Huma Younus : Christian Pakistani girl who was kidnapped

A Letter to the Foreign Minister of South Korea on the Situation of Shincheonji July 2020
IRFR Letter to POTUS on Hong Kong June 2020

Letter to Ambassador Yasseen on recognition of Iraqi evangelical churches June 2020

Signatures on the China Coalition’s Emergency Internet Freedom Funding Letter June 2020

Urgent call for COVID-19 response for Refugees and Asylum Seekers june 2020

Joint letter to Vietnam’s Prime Minister May 2020

Open letter to UN Asia-Pacific Regional Group on China’s appointment to UN HRC Consultative Group May 2020

HRC 44th session Written statement : Croatia Discrimination based on ethnicity and disregard for the best interest of a child june 2020

HRC 44th session Written statement : An act of horrific brutality against a humane and compassionate Ahmadi woman charged under the Blasphemy law june 2020

HRC 44th session Written statement : Scapegoating members of Shincheonji for COVID-19 in the Republic of Korea

Petition to preserve the cemeterie in Vilnius Lithuania June 2020

Sign-On Letter re Vietnam Hmong and Montagnard Christians June 2020

The continuation of the mandate of the Special Envoy for the promotion of freedom of religion or belief outside the EU June 2020

Experts raise Vietnam’s human rights violations against Christians in letter to US President June 2020
Joint letter to Vietnam's Prime Minister June 2020

Open letter to UN Asia-Pacific Regional Group on China’s appointment to UN HRC Consultative Group June 2020

Urgent call for COVID-19 response for Refugees and Asylum Seekers June 2020

AHMADIYYA IN SCHOLARLY PERSPECTIVE June 2020
Experts raise Vietnam’s human rights violations against Christians in letter to US President June 2020
Report to the United Nations General Assembly on Eliminating Intolerance and Discrimination Based on Religion or Belief and the Achievement of Sustainable Development Goal 16 (SDG 16) HRC 44 June 2020
Letter to Secretary Pompeo April 2020

China HRC Consultative Group April 2020

IRF Roundtable Letter – Ramy Kamel April 2020

PETITION TO PRESERVE THE CEMETERIES IN THE OLD CITY OF LVIV April 2020

The continuation of the mandate of the Special Envoy for the promotion of freedom of religion or belief outside the EU April 2020